Hugues Wenkin raconte la brigade Piron

Nos enfants savent à peine qu’ils ont existé et mesurent encore moins ce que nous devons aux hommes de la brigade Piron. Pourtant, ils ont donné la plus belle période de leur vie pour notre liberté.

Leur histoire est belle, et même romanesque par certains côtés. Elle parle de champ d’honneur, de pugnacité, de victoires arrachées par le courage et la volonté. C’est celle qu’ils nous ont léguée dans leurs mémoires. Les archives belges et anglaises révèlent un autre pan de cette aventure. En 1940, ils ont dû désobéir aux ordres de se rendre et imposer leur existence au gouvernement Pierlot. Certains se sont mutinés pour pouvoir se battre contre l’occupant. Résistants et indignés de la première heure, ils ont fait flotter un drapeau belge victorieux de la Normandie au cœur du Reich en passant par la libération de Bruxelles et deux rudes campagnes en Hollande.

Les moutons noirs de PironLa paix revenue, les héros se sont vus reprocher leurs galons gagnés sur les champs de bataille par une hiérarchie rentrant des camps de prisonniers où elle s’était docilement laissée enfermer. Moutons noirs pour avoir été une minorité pugnace dans une majorité soumise au vainqueur, les soldats de Piron n’ont pas été reconnus à la hauteur de leurs mérites. Hugues Wenkin revient sur l’histoire de ces hommes hors du commun au terme d’une enquête qu’il a menée sur leurs traces de Gibraltar à Londres et de Caen à Arnhem.

Un livre passionnant que tous les amateurs et passionnés d’histoire dévoreront ! À découvrir sur notre e-shop.