Abonnez-vous à notre Newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Les rendez-vous du Bastogne War Museum – « D’une guerre froide à l’autre ? »

Pour le Bastogne War Museum, 2019 est une année importante : celui du 75e anniversaire de la bataille des Ardennes, dont la Ville de Bastogne est la capitale mémorielle.
Mais 2019, c’est aussi le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, que certains historiens considèrent comme la véritable fin de la Seconde Guerre mondiale.
Enfin, l’événement libérateur de Berlin signifie bien la fin de la Guerre froide, qui a commencé à peine tu le fracas des armes, pour ne s’achever que dans celui de l’effondrement du mur.

Lire la suite

Suivez Hugues Wenkin sur les traces de la Easy company

« Demandez à n’importe quel vétéran de la campagne du nord-ouest de l’Europe d’identifier le combat le plus rude auquel il a participé et vous pouvez vous attendre à ce qu’il vous réponde le débarquement ou tout autre jour où son unité a subi une expérience émotionnelle sensible.[…] Pour un parachutiste de la 101st Airborne Division, la réponse sera simple : la bataille des Ardennes. Les trente jours entre notre arrivée à Bastogne et la fin de l’attaque du régiment contre Noville le 17 janvier constituent la période la plus intense de combat pour le 506th Parachute Infantry Regiment de la Seconde Guerre mondiale ».

Lire la suite

Le Tiger de Jemappes

Début septembre 1944, un Tiger II du schwere SS -Panzer-Abteilung.101, l’unité du célèbre Michael WITTMANN, est abandonné dans la poche de Mons…

Lire la suite

La Panzer-Lehr-Division fonce sur Bastogne

La Panzer-Lehr-Division a pour mission de capturer Bastogne dès les premiers jours de l’offensive des Ardennes. L’échec qu’elle essuie devant la ville carrefour est pour beaucoup dans les difficultés rencontrées par la 5.Panzer Armee dans sa course à la Meuse. L’autopsie de cette phase de l’opération permet d’illustrer les nombreux facteurs qui ont conduit l’attaque allemande dans une impasse.

Lire la suite