« De la terreur à la lune » : des armes secrètes du Reich aux fusée de la Nasa – Lignes de défense

Une critique signée Philippe Chapleau.

Il y a 50 ans Neil Armstrong posait le pied sur la Lune. Cet exploit a grandement bénéficié de la captation par les Américains du savoir faire technologique du IIIe Reich qui avait développé des armes secrètes.

Malgré les trente ans qui sépare le premier pas sur la Lune et la début de la production des armes secrètes allemandes, les points communs entre les programmes allemand et américain sont multiples : la volonté de frapper l’imagination de l’homme de la rue à des fins idéologiques, un coût exorbitant, une réussite scientifique obtenue à la suite de nombreux déboires… Surtout, un homme est au cœur de ces deux programmes : un certain Wehrner von Braun.

Dans un bel ouvrage, extrêmement bien documenté, qui vient de sortir aux éditions Weyrich et chez Pierre de Taillac, Hugues Wenkin retrace cette incroyable histoire dans ses multiples facettes : de l’ascension d’un jeune savant à la mise en place de la campagne de représailles massives, des luttes intestines entre les Alliés pour récupérer les acquis scientifiques nazis aux premiers pas de la conquête spatiale.

Exploitant d’abondantes archives inédites à Londres, à Washington et en France, l’auteur dresse un tableau complet et fascinant d’un programme scientifique à la trajectoire singulière : de la terreur à la lune.

Hugues Wenkin, De la Terreur à la Lune. La saga des armes secrètes d’Hitler, Weyrich/Pierre de Taillac, 2019, 230 pages.

Retrouvez cette critique sur le blog Lignes de défense.

De la terreur à la Lune est disponible en librairie et sur notre e-shop !