Posté par digital@mook1944.com

6. Renadière US

Etape 6 – Le clou du spectacle : la renardière US est un vestige étonnant d’un combat méconnu, celui de Stavelot. La modeste cité ardennaise devient alors le théâtre d’un épisode-clé de la célèbre Bataille des Ardennes.

Lire la suite

5. Hommage aux démineurs

Etape 5 – Après la bataille, restent les munitions et de nombreux dangers qui exposent les populations civiles à bien des risques. Il faudra plusieurs années d’un travail soigneux et patient pour déminer les champs, les chemins et les forêts pour les rendre accessibles et totalement exploitables.

Lire la suite

4. Massacre des civils

Etape 4 – Parfondruy : c’est à partir d’ici que le cortège funèbre laisse derrière lui une trainée sanglante. Sans raison apparente, la soldatesque de la schnelle Gruppe se livre à d’épouvantables atrocités sur des civils. Hommes, femmes et enfants vont le payer de leur vie. L’âge des victimes va de neuf mois pour le plus jeune à 86 ans pour l’aîné.

Lire la suite

3. Ultime avance des SS

Etape 3 – Nous sommes à l’entrée de Stavelot, à l’endroit exact où l’avance des SS est stoppée. Immobilisés, les SS et les Américains se feront face durant deux jours. Le Tigre 133 positionné à l’entrée de la ville empêche les Américains de reprendre leurs positions. Par contre, le char Tigre ne peut pas avancer en raison d’une ligne de mines installées en travers de la route nationale. A l’aube du 3e jour, le char allemand a disparu. Les Américains lancent l’assaut…

Lire la suite

2. PC Knitel

Etape 2 – Sur la route Nationale 68 reliant Trois-Ponts à Stavelot, à mi-chemin, le Strumbannführer Gustav Knitel installe son QG et son état-major dans la ferme Antoine.

Lire la suite

1. Knitel reçoit l’ordre de reprendre Stavelot

Etape 1 – Départ sur le parking du terrain de football, à la sortie des tunnels des viaducs de Trois-Ponts. Accès à la randonnée par le chemin RAVeL. Notre guide du jour est Christian Dujardin, auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la Bataille des Ardennes.

Lire la suite

L'attaque vers Bastogne stoppée nette !

L’attaque vers Bastogne stoppée nette !

La Panzer-Lehr-Division a pour mission de capturer Bastogne dès les premiers jours de l’offensive des Ardennes. L’échec qu’elle essuie devant la ville carrefour est pour beaucoup dans les difficultés rencontrées par la 5.Panzer Armee dans sa course à la Meuse. L’autopsie de cette phase de l’opération permet d’illustrer les nombreux facteurs qui ont conduit l’attaque allemande dans une impasse.

Lire la suite

Paris libéré !

Paris libéré !

Le 21 août 1944, la 2e Division Blindée est stationnée devant Argentan. Les Français libres du général Philippe Leclerc rongent leur frein. Après le débarquement du 6 juin 1944, se joue une lutte politique pour la reconnaissance du général Charles de Gaulle et de son Gouvernement Provisoire de la République française (GPRF) comme seul interlocuteur des Alliés.

Lire la suite